JE SIGNE LA PÉTITION

1063 personnes ont déjà signé cette pétition sur

Pétition lancée le 13 mars 2024
Par la Coordination SAUVONS LES ÉTANGS DE FOS-SUR-MER
Adressée à :

Monsieur le Préfet des Bouches-du-Rhône,

Messieurs les Maires de Fos-sur-Mer, Istres, Port-de-Bouc, Saint-Mitre-les Remparts,

Mesdames et Messieurs les responsables de la société Géosel.

Dans le cadre du projet Hyvence, la Société Géosel projette de couvrir de panneaux solaires les étangs de Lavalduc et de l’Engrenier (communes de Fos-sur-Mer, Port-de-Bouc, Saint-Mitre-les-Remparts et Istres) dans les Bouches-du-Rhône. Le champ de panneaux solaires s’étendrait sur 500 ha, soit l’équivalent de 800 stades de football, une superficie égale à celle de l'ensemble des habitations de Fos-sur-Mer, y compris les routes.

Entre les deux étangs, sur le Plan d’Arenc, Géosel implanterait une usine de production d’hydrogène classée Seveso entrainant un nouveau Plan de Prévention des Risques Technologiques (PPRT) multi-communes.

Pour construire cette usine, des remblais colossaux seraient nécessaires, le lieu est classé zone inondable et situé 9m sous le niveau de la mer, donc en zone de submersion. L’usine fonctionnerait 24 heures par jour, 365 jours par an, ce qui imposerait la construction d'une ligne à haute tension de 225 000 volts ainsi que plusieurs pipelines pour transporter de l’eau brute, de l’eau de mer, des eaux traitées, de l’hydrogène, dans une zone classée à risque de feux de forêt.

Ce projet est démesuré et irresponsable !

Certes, la transition écologique est nécessaire, mais il serait paradoxal et absurde de sacrifier en son nom le peu d’espace naturel encore existant.

Qui veut tuer son chien l'accuse de la rage !

La société Géosel prétend que ce secteur est biologiquement "mort". C’est faux. Pour appuyer cette argutie, Géosel avance le taux de salinité très élevé de l’étang de Lavalduc. Or cette salinité élevée a pour unique origine les apports de saumure réalisés par la société Géosel elle-même, dans le cadre de la gestion des stocks d’hydrocarbure de Manosque.

Les étangs ne sont pas morts, ils sont malades uniquement à cause de l’activité de Géosel. Le projet Hyvence leur porterait le coup de grâce.

Il ne faut pas tuer le malade mais le guérir !

Une biodiversité exceptionnelle menacée !

Malgré l’agression chronique qu’ils subissent de la part de Géosel, ces étangs abritent encore une faune et une flore remarquable. Tout ce secteur est classé en Zone Nationale d’Intérêt Écologique Faunistique et Floristique (ZNIEFF), Zone Importante pour la Conservation des Oiseaux (ZICO) et est inclus dans le réseau Natura 2000.

Le plan d’Arenc et les berges des étangs abritent des communautés végétales exceptionnelles (steppe à Limonium, Bugrane sans épines). De nombreuses espèces d’oiseaux protégés sont recensées, notamment l’emblématique flamant rose, régulièrement mentionné à Lavalduc dans la base de données du Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN).

Un site archéologique potentiellement défiguré !

Les rives de l'étang de Lavalduc sont occupées depuis le néolithique. Au sud-est, l’Oppidum de Saint-Blaise est classé au titre des Monuments historiques depuis 1943. Témoin d’un passé prestigieux et siège de multiples occupations humaines depuis le VIe siècle avant J.-C., enchâssé dans une forêt protégée et surplombant les étangs, ce site serait défiguré par le projet Hyvence.

Un vaste espace naturel sacrifié !

À l’est de Fos-sur-Mer, ce dernier espace naturel est d’autant plus précieux qu’il échappe à l’industrialisation massive qui caractérise ce territoire. En ce lieu unique peuvent se ressourcer les randonneurs, les cavaliers, les cyclistes, les naturalistes, les promeneurs solitaires ou en famille, les écoliers, les collégiens, les lycéens, les étudiants, les archéologues, les photographes, les peintres, les amateurs de couchers de soleil flamboyants, les contemplateurs de flamants roses, les artistes, les poètes…

Non au saccage du vivant !

Nous demandons :

L’abandon du projet Hyvence
La mise en œuvre d’un projet de réhabilitation des étangs de Lavalduc et de l'Engrenier
La préservation et la protection du secteur des étangs, d’Istres à Port-de Bouc, de Saint-Mitre-Les-Remparts à Fos-sur-Mer.

JE SIGNE LA PÉTITION

 

Pétition lancée le 13 mars 2024
Par la Coordination SAUVONS LES ÉTANGS DE FOS-SUR-MER : Alternatiba Martigues • Association de défense de l'environnement rural • Association pour la sauvegarde du massif de Pont-de-Rhaud • Collectif Cistude • Collectif Sauvons nos étangs • Extinction Rebellion Salon-de-Provence • L’Étang Nouveau • Mouvement Citoyens de Tous Bords Golfe de Fos.